C’est dans une grande région « Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes » qu’il conviendra désormais de faire entendre la singularité de la culture basque et ses besoins spécifiques.

Image EPCI

Dans ce nouveau contexte, un Pays Basque uni sera assurément plus audible qu’un territoire dilué dans une organisation morcelée.

Le Conseil d’administration de la fédération de danse basque Iparraldeko Dantzarien Biltzarra soutient la création d’un seul EPCI pour le Pays Basque ; une perspective qui constitue aussi une réponse à une revendication historique largement partagée par le milieu de la danse basque ; une gouvernance unique qui permettra la mise en œuvre de politiques publiques plus ambitieuses et plus solidaires.

Pour ce qui concerne globalement le développement de la culture basque, l’Institut Culturel Basque, dans la forme actuelle ou dans une forme repensée, doit être l’outil principal de cette nouvelle organisation du territoire basque qu’Iparraldeko Dantzarien Biltzarra appelle de ses vœux.

Motion votée lors de la réunion du Conseil d’Administration du 12 novembre 2015.