La masterclass Xiberoa qui s’est déroulée durant l’année scolaire 2015-2016, a réuni 18 élèves des lycées de Soule : le LARPS, le Lycée de Soule et le lycée Saint François.
Les jeunes danseurs de Première et Terminale se sont retrouvés dans la salle de danse du Domaine Agerria de Mauléon, 2 heures tous les jeudis soirs durant les périodes scolaires.

Être danseur et chorégraphe…

Sous la direction de Johañe Etchebest d’ Iparraldeko dantzarien Biltzarra, les lycéens souletins ont expérimenté une nouvelle façon d’aborder la danse traditionnelle en utilisant leur répertoire pour créer une nouvelle danse :
ZAMAI ZAIN dantza.

MCX zmai en scene (3)

Cette création a été présentée à quatre reprises devant public :
-le 30 avril lors d’une soirée de danse organisée par les écoles publiques d’Ordiarp
-le 8 mai lors du grand festival HERRI URRATS organisé par les Ikastolas
-le 17 mai, devant un public de scolaires lors du festival Mai en Scène de Mauléon.
-le 20 mai, en ouverture officielle du festival Mai en scène sur la place de la Haute-Ville à Mauléon.

…mais aussi spectateur :

Dans une démarche de découverte et d’ouverture par la danse, les lycéens ont par ailleurs assisté à un filage et une représentation de la compagnie de danse contemporaine DANTZAZ le 21 et 22 janvier.

MCX 2 Dantzaz (3)

Ainsi qu’à un stage d’initiation au HIP HOP avec les danseurs de la compagnie Par’Allèles le 24 mars. Ils ont ensuite assisté à la représentation de la compagnie le 26 mars lors du festival Xiru à Gotein Libarrenx.

MCX 3 hiphop (1)

En parallèle du projet, 3 élèves de terminale ont présenté l’option Art/Danse au bac.
Et l’an prochain, 3 élèves du LARPS seront évalués dans le cadre de l’option Danse mis en place dans leur lycée.

Ce projet a permis à ces élèves d’avoir une pratique artistique et de création sur une année qu’ils ont enrichie par leurs rencontres avec des artistes professionnels et qu’ils ont ensuite confronté à un véritable public.

Ce projet veut s’inscrire maintenant dans la durée et sera proposé aux élèves des mêmes lycées l’année prochaine.